Paysagiste pays basque Paysagiste conseil

14 février 2020

Métamorphose de Cyparissus en Cyprès.

houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

 

Nous connaissons tous les Cyprès qui font partie des paysages de méditerranée. Nous connaissons tous les alignements des ces conifères qui surlignent les cheminements provençaux. Nous sommes tous habitué à les voire trônés dans les cimetières comme d'éternels sentinelles...Mais connaissez vous l'origine de cette vie dédié à veiller sur les défunts...

Alors, découvrez la belle histoire des plantes:

 

 Le Cyprès:

 La charmante histoire du cyprès est une rare métamorphose qui ne fut pas la sanction d’un crime contre nature ou d’un désir impie. Le bel enfant Cyparissus (nom antique du Cyprès) s’occupait d’un cerf sacré aux cornes d’or et au cou orné de collier de pierres précieuses. Le garçon adorait l’animal et le menait paître l’herbe nouvelle et boire l’eau des sources limpides.

Un jour que le cerf s’était étendu pour se reposer, le jeune Cyparssus le transperça par mégarde d’un javelot. L’animal mourut de sa blessure et Cyparissus, inconsolable, souhaita mourir lui-même.

Quand les dieux lui refusèrent son vœu, l’enfant demanda, comme une faveur suprême, de verser des larmes éternelles.

Selon Ovide, apollon qui aimait le jeune Cyparissus, gémit et dit avec tristesse : « Moi, je te pleurerai toujours ; toi, tu pleureras les autres et tu t’associeras à leurs douleurs. »

Depuis l’ors, le cyprès est irrémédiablement assigné à pleurer sur les tombes dans les cimetières.

Apollo_Cyparissus

 Cette métamorphose est aussi une manière d’atteindre l’éternité sans avoir à passer par les enfers et une survie toujours renaissante.

Posté par Conseils jardins à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Métamorphose de Daphné en Laurier.

houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

Le Laurier.

( Daphné en grec).

Légère faille de l'esprit ou peut s'engouffrer l'inquiétude.

Comment être sûr que tout cela est fabuleux et seulement fabuleux, alors que d'obscures terreurs réveillées tressaillent au fond de notre âme?

A trop regarder, on risque de trop voir, mais comment ne pas regarder?

 

D'après Ovide les métamorphoses Livre I Daphné.

Daphné2Illustration: Ggaddict (The art of George Patsouras)http://www.cgmythology.com/about.html

 

Le premier amour de Phébus (Apollon) fut la nymphe Daphné, fille du Pénée (Fleuve). Cette passion naquit d'une querelle avec Cupidon dieu de l'amour.

Ce dernier c'est bien connu, tire des flèches qui rendent amoureux, mais pas que!

Saviez-vous que dans son carquois, il possède deux sortes de flèches ? L’une, est dorée et armé d’une pointe aigue et brillante faisant naître l’amour. L’autre est émoussé et sous le roseau contient du plomb chassant l’amour.

Il en tira deux, avec la première transperça le corps d’Apollon faisant naitre l’amour pour Daphné qui elle fut touché par la deuxième et depuis fuit l’amour voulant jouir de sa virginité toute sa vie comme Diane (fille de Jupiter et sœur jumelle d’Apollon).

Apollon apercevant Daphné veut s’unir à elle, il la suit, elle le fuit. Poussé par l’Amour lui-même, il suit les pas de la nymphe en redoublant de vitesse. Elle à bout de force par une fuite si rapide, le regard tourné vers les eaux du Pénée : « Viens mon père, dit-elle, vient à mon secours ; délivre moi par une métamorphose de cette beauté trop séduisante. »

A peine a-t-elle achevé sa prière qu’une lourde torpeur s’empare de ses membres ; une mince écorce entoure son sein délicat ; ses cheveux qui s’allongent se changent en feuilles ; ses bras en rameaux ; ses pieds, adhérent au sol par des racines incapables de se mouvoir ; la cime d’un arbre couronne sa tête ; de ses charmes il ne reste plus que l’éclat.

Phébus l’aimant toujours, sa main posé sur le tronc sent encore le cœur palpiter sous l’écorce nouvelle ; il couvre le bois de baisers ; mais le bois repousse ses baisers.

« Eh bien, dit-il, puisque tu ne peux être mon épouse, du moins tu seras mon arbre ; à tout jamais tu orneras, ô laurier, ma chevelure, mes cithares, mes carquois ; tu accompagneras les capitaines du Latium, quand des voix joyeuses feront entendre des chants de triomphe et que le Capitole verra venir à lui de longs cortèges. Tu te dresseras gardienne fidèle devant la porte d’Auguste et tu protégeras la couronne de chêne suspendue au milieu ; de même que ma tête, dont la chevelure n’a jamais connu le ciseau, conserve sa jeunesse, de même la tienne sera toujours parée d’un feuillage inaltérable. »

Apollon avait parlé ; le laurier inclina ses branches neuves et le dieu vit agiter sa cime comme une tête.

 

Posté par Conseils jardins à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

👨‍🌾Paysagiste Pays Basque : Comprendre la lune

Paysagiste Pays Basque : jardinons avec la lune intro

 

 houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

 

 🌷 Paysagiste sur le Pays Basque et sur la Côte Sud des lande, j'apporte une attention toute particulière à la lune concernant les actions à mener au jardin. Plus d'info à mon sujet? Cliquez sur: En savoir plus...

 

Les mois du calendrier lunaire ne corespondent pas aux mois lunaires  qui comprenent 30 ou 31 jours, voire 28 ou 29 pour février . Le mois lunaire correspond à une rotation complète  de la lune autour de la terre, soit 29.5 jours. 

 

Paysagiste Pays Basque : Lune-phases-lunaires

La lune réfléchie la lumière du soleil, toujours sur la même face en  huit phases successives. Seules quatre d’entre elles nous intéresse: La nouvelle lune. Le premier quartier. La pleine lune. Le dernier quartier. 

 

Paysagiste Pays Basque : constellation

L'influence des constellations. 

Ils portent les mêmes noms, mais il ne faut pas les assimiler aux signes du zodiaques qui correspondent à un découpage de 30° à partir d’un point vernal. Il s’agit en fait, du passage de la lune devant ces constellations, et toujours dans le même ordre: Bélier, Taureaux, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et poisson. On remarquera des signes de terre (système racinaire) d’air, (fleurs) d’eau ( feuilles) et de feu (fruits et graines).

   Paysagiste Pays Basque : signes zodiac terre                Paysagiste Pays Basque : signes zodiac air                Paysagiste Pays Basque : signes zodiac eau                Paysagiste Pays Basque : signes zodiac feu

 

 

 

eclipse lune

Des jours sans Jardinage:

3 à 5 par mois.  Tous les 14,5 jours la lune est soit à l’apogée (400000km de la terre) ou au périgée (350000km) . Deux fois par mois elle coupe le plan de l’écliptique (plan de rotation de la terre autour du soleil), c’est les nœuds lunaires.

 

 

Croissante ou décroissante?

 

 La lune est croissante de la nouvelle lune, à la pleine lune en passant par le premier quartier. On forme un P. 

Paysagiste Pays Basque : Lune croissante

 

La lune est décroissante de la pleine lune à la nouvelle lune en passant par le dernier quartier.  On forme un D. 

Paysagiste Pays Basque : Lune décroissante

 

 

Montante ou descendante?

Repérez la lune par rapport  à un point fixe. Notez l’heure. Répétez cette opération a J+1 + 2h.  Si la lune est plus haute, elle est montante. Plus basse, elle est descendante.

Paysagiste Pays Basque : Lune croissante

Vous l'aurez compris, être Paysagiste au Pays Basque et sur la Côte sud des Landes ne consiste pas uniquement à garder la tête dans les hortensias, ou laisser vaguer son regard sur les vagues surfables de la Côtes Atlantique. Il faut savoir également levé les yeux et observer les mouvement de la lune qui nous donne de précieuses informations sur les actions à mener dans nos jardin.

  Besoin d'un conseils, cliquez sur contact ci-dessous:

 Contact.

 

Plantes carnivores.

houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

Et en plus, elle va vous aider à vous débarrasser des mouches !!

Dionea

Dionaea Muscipula.

Muscipula, signifie en latin : souricière, piège à souris, du latin muscipulum, de mus: souris et capio: j’attrape. Dionaea muscipula signifie donc :

 La "souricière d’Aphrodite"

 

 

 

Elle possède un piège spectaculaire par la mobilité des lobes de ses feuilles. La connaissance scientifique actuelle ne permet pas d’expliquer l’ensemble des mécanismes biochimiques contrôlant la fermeture du piège.

D’entretien plutôt simple, c'est une plante captivante que chacun peut cultiver.
La Dionée est une plante protégée, menacées d'extinction son commerce est autorisé mais contrôlé.

Le fossile le plus ancien de plante carnivore retrouvé date de 75 à 85 millions d’années (fin du Crétacé) et appartient au genre Aldrovanda, donc une Droséracée très proche de Dionaea.

Sa découverte au XVIIIème siècle, fascine par son activité carnivore. Celle-ci choqua tant qu’il fut plus que difficile de lui reconnaître, cette anormalité bouleversant l’ordre naturel: un végétal se nourrissant de l’animal.

 

Bon appetit

Bon appétit !!!

Posté par Conseils jardins à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

🚑 Danger au jardin! par Paysagiste Pays Basque

 

Pour éviter que votre havre de paix constitué par votre jardin ne devienne le lieu d’un drame, il est bon de connaître quelques règles essentielles, ainsi que quelques végétaux dangereux. 

Paysagiste pays basque et paysagiste landes, j'ai pendant mon activité d'artisan paysagiste utilisé nombre de ces engins...Maintenant en tant que conseil paysagiste auprès des particuliers, je n'ai plus l'occasion d'utiliser ces machines,mais je vous fait conseils de ces utilisations.

 

LE MATERIEL

il semble évident que tous les outils à moteurs, thermiques ou électriques doivent être manipulés avec précaution. Hélas, le nombre de pieds ou doigts coupés reste toujours trop élevé. Il semble donc nécessaire de rappeler les conduites à tenir devant chaque engin.

 

 

Thermiques

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-moteur-thermique

 

Avant toute intervention sur un de ces engins, éteindre le moteur, et débranchez l’alimentation bougie en enlevant l’antiparasite. Ne fumez pas lors des pleins, et faites ces derniers en plein air, vous éviterez peut être l’incendie de votre maison. Attention aux niveaux sonores de certaines machines, des protections existent si vous voulez encore entendre le chant des oiseaux. 

 

 

 

Electrique

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-moteur-electrique

 

Débranchez la source d’alimentation, et travaillez sur une surface isolée. Vérifiez souvent le bon état de vos câbles d’alimentation, évitez les rallonges sur herbe humide. 

 

 

 

 

Tondeuses

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-tondeuse

 

Les risques autres que ceux définis ci-dessus, sont principalement liés à la projection de débris de coupes ou de pierres. Pour éviter cela, un dispositif de ramassage, ou de protection face aux projections devra être présent. Des chaussures de travail type sécurité sont recommandées. Les lames devront être régulièrement affûtés pour éviter une mauvaise coupe responsable de bourrage. Ce dernier étant susceptible de vous faire manipuler la tondeuse pour enlever les herbes qui obstruent le canal d’évacuation, et ceci pendant le fonctionnement de l’engin.

En règles générales, évitez de tondre pieds nus. Evitez aussi de tondre sur herbe humide, une glissade pourrait mal se terminer surtout si vous êtes allergique aux lames tranchantes qui tournent à toute vitesse. 

 

 

Débroussailleuse

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-debroussailleuse

 

Les mêmes conseils que ci-dessus, avec un souci supplémentaire, les yeux. Les risques de projection sont ici très élevés, protéger vous la tête par un casque et le visage par une grille ou visière protégeant les yeux. Attention aux oreilles.

Attention à votre entourage, des enfants curieux peuvent se trouver à proximité. 

 

 

 

Tronçonneuses

 Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-tronconeuse

Elles coupent un bras ou une jambe aussi vite qu’une branche !

Attention, grand danger. Cet engin pratique, rapide, doit être manié avec précaution. Si une glissade sur le gazon avec votre tondeuse ne se finit pas par un drame, une chute avec une tronçonneuse est beaucoup plus.... ! ! !

 

Le choix du matériel devra être votre premier souci sécurité. Les grandes marques développent sans cesse de nouveaux dispositifs. Avant d’acheter comparez. Après achat, surtout ne court-circuitez pas les dispositifs de sécurité pour un gain de temps hypothétique.

Les vêtements de sécurité seront votre seule défense: Gants, pantalons à cotes anti - coupes, casque, et visière sont indispensables.

Si vous grimpez dans les arbres, tel l’élagueur voltigeur, votre corde d’assurance devra possédé en son coeur, une âme (c'est beau!) en acier pour éviter le sectionnement par fausses manoeuvres. 

 

 

Autres

 Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-mauvaise-utilisation

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit qu’un outil doit être adapté à l’utilisation demandée. Une lame de tronçonneuse de 50cm pour un élagage, pourrait être considérée comme une tentative d’automutilation.

L’entretien de votre matériel fait aussi parti des mesures de sécurité, tout comme son stockage.

Lisez bien les consignes de sécurité des constructeurs avant toutes utilisations. 

 

MALADIE

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-tetanos

 

 

L’ennemi premier du jardinier, ce n’est pas le puceron ou autres parasites de nos jolies fleurs. L’ennemi du jardinier, c’est une maladie beaucoup plus grave que tout ça, puisqu'elle peut provoquer votre mort.

Mort d’autant plus stupide qu’un vaccin existe, et qu’il est efficace à 100%.

Pour qu’une simple piqûre d’épine de rosier, ou une blessure anodine ne se transforme en une grave maladie, pensez que jardin rime avec vaccin, et que Tétanos rime avec atroce.

Près de 15 millions de Français n’ont jamais été vaccinés, les personnes âgées ainsi que les femmes de plus de quarante-cinq ans sont les plus exposées.

Chaque année près de deux cents personnes meurent en France de cette maladie.

Alors pas de jardinage, sans un contrôle de calendrier vaccinal. 

 

PRODUITS CHIMIQUES

 

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-produits-dangereux

  

Stockage

 

Ils font partis de la grande famille des accidents domestiques. Les règles de stockages sont les mêmes: tenir éloignés et hors de portée des enfants et des animaux domestiques. Le stockage doit se faire dans une pièce sèche et aérée. Les emballages doivent être d’origine. Vous ne devez normalement disposer que de produits à usage espaces verts pour votre jardin, les produits à usage agricole sont interdits pour les particuliers ou professionnels d’espaces verts. 

Utilisation

Respectez les règles d’utilisation des produits fournis par le fabricant.

Ne fumez pas, ne mangez pas, et ne buvez pas en passant ces produits, et lavez vous les mains et le visage soigneusement après toutes manipulations.

Respectez les conditions climatiques, une trop forte chaleur peut provoquer une évaporation rapide du produit, avec une inhalation de ce dernier sous forme de vapeur par les voies respiratoires.

Une utilisation par grand vent serait désastreuse pour les cultures environnantes suivant le produit utilisé.

Sachez vous protéger, là encore une fois les vêtements seront votre armure, et formeront un rempart entre le produit et vous. Gants, lunettes, masque, combinaisons, et autres accessoires seront les biens venus.

Pour finir ayez à porter de main le numéro de téléphone du centre antipoison le plus proche. Avant d’avaler 10 litres de lait en cas d’empoisonnement je vous conseille de demander conseil à un spécialiste, le lait n’étant pas toujours bénéfique dans les empoisonnements. 

 

 

LES PLANTES

Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-plantes-toxiques

Le monde n’est pas parfait, tout ce qui est beau n’est pas, hélas sans danger. Il est des fleurs de jardins dont la beauté n’a d’égale que leur danger.

 

La plus connue est sans doute la Digitale, mais les accidents que l’on lui prête sont assez rares.

Attention surtout aux jeunes (et parfois moins jeunes) enfants imprudents qui verraient le déjeuner fictif dans leur dînette se transformer en intoxication, pour ne pas avoir su résister à de magnifiques baies tentatrices telle la pomme d’Adam. 

 

L’if:

: (Taxus baccata)

D’apparences rouges, le coeur bleuté, ces baies peuvent provoquer après consommation, convulsions, délire, et parfois même le diagnostique vital est en jeu. 

 

Troène :

(Ligustrum ovaliflium)

Ces arbustes constituent une très forte proportion de la composition de nos haies strictes. Leurs fruits noirs en grappe, peuvent aussi entraîner des drames identiques à l’if. 

 

Fusain :

(Evonymus europeus)

Leurs fruits, petites baies rouges aussi appelés bonnet d’évêque, peuvent être dangereux après ingestion, comme les espèces citées plus haut. 

 

Houx :

Si il accompagne parfaitement les fêtes de Noël, les fruits du houx ne sont pas à mettre dans toutes les bouches. 

 

Laurier-rose :

(Nerium oleander)

 

Laurier-cerise :

(Prunus-laurocerasus)

 

Ces deux arbustes, n’ont pas la qualité culinaire de leur cousin le Laurier - sauce (Laurus-nobilis), bien au contraire, si par négligence, vous introduisez bois, feuilles, ou baies dans votre nourriture, vous risquez fort de vous endormir sur vos lauriers, et ceci pour fort longtemps, voir toujours.

De simples brochettes faites avec des branches de ces espèces pour servir de support, suffisent à contaminer la viande. Des cas d’empoisonnements ont déjà été rapportés. 

L’arum

Attention, les enfants sont très souvent attirés par ces fruits rouges de la grosseur d’un pois regroupé sur un bel épi. Des dînettes peuvent se transformer en tragédie, alors soyez vigilant. 

 

 

LES GRAINES 

Cytise :

(Laburnum cytisus)

 Paysagiste-pays-basque-danger-au-jardin-graines-Cytise

Les graines de cet arbuste apparaissent après la floraison de magnifiques grappes jaunes, sous la forme de petits pois contenus dans des gousses. Leur absorption est mortelle. 

L’Aconit : (A conitum napellus)

l’Ancolie : (Aquilegia vulgaris)

Lupin : (Lupinus sp)

 

Les graines de toutes ces plantes sont dangereuses, pour la première ; l’Aconit, elle est peu répandue sur notre territoire, mais cette plante est toxique de la tête au pied (si j’ose dire !) 

 

CONCLUSION

Cette liste n’est hélas pas exhaustive. En effet il manque les champignons dont chaque année les informations tragiques nous rappellent à l’ordre.

Moins graves, toutes les plantes irritantes, plus ou moins virulentes suivant la sensibilité des jardiniers, mais qui déclenchent des dermites d’origine parfois mal définies ou insoupçonnées tels que les primevères, ou les bulbes de jacinthes. 

Dans tous les cas, comme le dit le proverbe : Objet inconnu, touche à ton c...(fin de citation).

Il vous suffira d’un peu de patience pour apprendre aux enfants et aussi aux plus grands, à ne pas toucher, mâchonner, ou goûter aux fruits défendus (ça me rappelle un très vieux livre ! ! !). 

Rassurez vous, dans la plupart des cas tout se passe bien, alors je vous souhaite à tous un très bon jardinage, et beaucoup de bonheur dans vos espaces verts

 

 

Snapshot_20150130_2Loïc BANCE 0669106726 

 

 


Paysagiste Pays basque: Avril au jardin.

 houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

avril

On a le doux bonheur d’être avec les oiseaux
Et de voir, sous l’abri des branches printanières,
Ces messieurs faire avec ces dames des manières.>

Victor Hugo.

Plus d'avril sur: Avril en poème.

 

Paysagiste sur le Pays Basque et paysagiste sur le Côte Sud des Landes, j'apprécie de proposer à mes clients une touche saisonnière dans mes présentation de projets jardins. Si beaucoup d'activitée sont liée au cycle des saisons, le jardin réponds tout particulièrement à ceux-ci.

 

Plus d'information à mon sujet sur: www.loic-bance.fr

 

 

Avril.

 

Avril frais et mai chaud remplissent les granges jusque en haut.

Les gelées de la lune rousse ruinent les plantes par la pousse.

A la Saint-Marc, s'il tombe de l'eau, point de fruits à couteau.

 

  • La terre se réchauffe tout aussi doucement que l'arrivée du printemps. Les bulbes hivernaux sont devenus de belles tulipes, ou jonquilles. Les pâquerettes se sont épanouies dans votre jardin. L'hiver n'est plus qu'un lointain souvenir, et les vacances prochaines un profond désir. Bref tout va bien, c'est normal, c'est le mois des beaux jardins. Le fameux dicton: "Avril ne te découvre pas d'un fil, mai fait ce qu'il te plaît", est aussi valable pour votre jardin.

ATTENTION, des gelées sont encore à craindre.

 

Au jardin d'agrément :

  • Si vous n'avez pas encore planter vos espèces à feuilles persistantes, vite, c'est le dernier moment.
  • Vous avez décidé de planter une haie de conifères! Courage, c'est le meilleur moment pour le faire. Il ne vous reste plus qu'à creuser une bonne tranchée. Ce n'est pas forcément le plus plaisant, mais de sa bonne réalisation dépendra la reprise de vos végétaux.
  • Entretenez vos gazons. Si l'herbe a jauni, c'est bien naturel, le froid laisse des traces sur nos espaces verts. Alors répandez un engrais spécial gazon. Ce dernier vous montrera sa reconnaissance par un vert tout neuf du plus bel effet.
  • Si vous êtes du genre: Un gazon neuf tous les ans, pour un vert éclatant". Alors pas d'hésitation c'est le moment de semer votre pelouse.
  • Surveillez vos rosiers, épandez un peu d'engrais à leurs pieds et griffez énergiquement le tour.
  • Attention aux jeunes pousses du jardin, une armée affamée de pucerons à été signalé prés de chez vous. Préparez vous à une lutte sans merci, ou l'enjeu est: La beauté de votre jardin. Vos armes ? : Un traitement adéquat.

 

 

 

Au potager :

  • Continuez comme le mois dernier vos semis.
  • C'est le moment de planter vos pommes de terre. Vous pouvez également mettre en place vos plans de laitue, choux hâtifs, et poireaux d'été.

 

Pour vos fruitiers :

  • Si vos arbres sont en fleurs, c'est hélas trop tard pour bêcher le sol jusqu'à leurs pieds.
  • C'est aussi trop tard pour l'application de traitement qui serait catastrophique pendant la floraison pour leur mise en fruits.
  • Vous pouvez terminez la plantation d'arbustes à fruits: cassissiers, groseilliers, framboisiers.
  • Mettez à profit ce mois de faible activité dans votre verger, pour la taille de vos pêchers.

 

Vous souhaiter un conseils pour votre jardin: Contacter mois en cliquant sur le lien ci-dessous:

 

Contact Loïc BANCE.

 

A bientôt dans votre jardin.

Le Nostoc? mais oui, vous connaissez!

1

 Nostoc

 

 

 

 

Ou comment une algue peut se développer dans votre jardin…Voire plusieurs algues, car pour faciliter la tâche, le genre comporte plusieurs espèces…

 

 

2

Très discrète en périodes sèches, mais plus voyantes et gênantes par temps pluvieux, le Nostoc, genre d’algue primitive se développe dans des milieux pauvres ou neuf…attention donc dans de nouveaux lotissements, ou les terres de dessous sont passées dessus, ou les remblais de plus ou moins bonnes qualité sont légions !  

 

 

On peu également les trouver sur des surfaces stabilisés (enrobés, dallages…) ou leur développement est à priori peu favorable du fait de leur besoin en azote minéral, a moins qu’il s’agisse d’une espèce pouvant fixer l’azote dans l’air !

 

3

  On touche la à l’essence même du problème de ces Nostoc ou crachat de lune, gelée d’étoile, œuf de jument, ou beurre de sorcière, ces noms étant du à leur apparition soudaines après un épisode pluvieux qui laissé croire qu’elles tombé du ciel…

 

En effet, si leur conditions de développement nécessite un PH basique, il apparaît que leur présence peut être comparé à celle des mousses… il faut se poser quelque questions :

 

1)   N’ai-je pas trop abusé d’engrais en tout genre qui aurait déstabilisé mes sols ?

2)   Ai-je pris conscience du PH de mon sol, et y ai-je remédié ?

3)   Suis-je trop exposé au soleil, ou bien trop à l’ombre ? Les deux cas sont favorables suivant les espèces.

4)   L’endroit ou elles se développent est-il bien drainée ?

 

Dans le 1er cas, le mal est installée, et il faudra laisser le temps au temps pour que le substrat « digère »…le sol n’est pas qu’un support de culture…

 

Dans le 2éme cas, un rééquilibrage des sols est indispensable, soit par chaulage ou par ajout de souffre suivant que l’on veuille augmenter ou baisser le PH du sol.

 

Dans le troisième cas, il faudra simplement remédier à la situation. Trop d’excès dans les deux cas ne sont pas bon, il faudra soit légèrement ombré la zone ou inversement l’éclaircir.

 

Dans le dernier cas, un drainage correctement exécuté devrait voire les choses rentrées dans l’ordre.

4

 

 

Loïc BANCE , conseils en aménagement extérieurs.  

Posté par Conseils jardins à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Métamorphose de Syrinx en flûte de canne (flûte de Pan).

houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

Le roseau.

 

Probablement Arundo Donax. Canne de Provence

Métamorphose de Syrinx en flûte de canne (flûte de Pan).

 

Légère faille de l'esprit ou peut s'engouffrer l'inquiétude.

Comment être sûr que tout cela est fabuleux et seulement fabuleux, alors que d'obscures terreurs réveillées tressaillent au fond de notre âme?

A trop regarder, on risque de trop voir, mais comment ne pas regarder?

 

roseau

D'après Ovide les métamorphoses Livre I Syrinx.

 

 

Au pied des montagnes glacées de l'Arcadie, il y avait une Naïade plus célèbre que toutes les autres; les nymphes l'appelaient Syrinx.

Elle avait voué sa vie à la virginité et échappé bien des fois aux désirs des Dieux.

Lorsque le fils de Mercure, Pan l'aperçoit, il la poursuivit de ses ardeurs. Mais insensible à ses prières, la nymphe s'enfuit à travers champs jusqu'à ce qu'elle arrivât aux eaux paisible du Ladon sablonneux; la, arrêtée dans sa course par les ondes, elle avait suppliés ses fluides sœurs de la métamorphoser; à l’ instant où Pan croyait déjà saisir Syrinx, au lieu du corps de la nymphe, il n'avait tenu dans ses bras que des roseaux des marais.

Tandis qu'il exhalait ses soupirs, l'air agité à travers leurs chalumeaux avait produit un son léger, semblable à une plainte; le dieu, charmé par cette découverte et par ces sons mélodieux, s'était écrié:" Voilà qui me permettra de m'entretenir avec toi à tout jamais" Et c'est ainsi qu'en rapprochant des roseaux de longueur inégale, joint avec de la cire, il avait conservé le nom de la nymphe.

Note:

Syrinx est le nom grec ancien de la flute de Pan. Coïncidence dans le cycle des métamorphoses, Pan perd son concours musical avec cet instrument face à Apollon; Midas amis de Pan conteste cette la défaite et ces oreilles jugé insensible à la musique se voient transformer en.... et ce secret se verra révélé par des roseaux! Mais ceci sera une autre histoire...

 

Posté par Conseils jardins à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Métamorphose de Narcisse en Narcisse

houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

Narcisse.

Leirion Narkissos (gr) narcissus, Narcissus (L)

Métamorphose de Narcisse en Narcisse.

 

D'après Ovide les métamorphoses Livre III Narcisse. Echo.

narcisse

Légère faille de l'esprit ou peut s'engouffrer l'inquiétude.

Comment être sûr que tout cela est fabuleux et seulement fabuleux, alors que d'obscures terreurs réveillées tressaillent au fond de notre âme?

A trop regarder, on risque de trop voir, mais comment ne pas regarder?

 

« L’histoire de Narcisse et liée à la rencontre d’Echo. Pour ne pas allonger le texte déjà conséquent de cette métamorphose je vous propose en fin de page, de me laisser un commentaire, si vous désirez que je vous entretienne sur la métamorphose d’Echo, afin de s’avoir pourquoi aujourd’hui encore, la fin de nos phrases rebondi dans les montagnes… Je ne garde ici,  que la partie de métamorphose en plante de Narcisse. Plantes objets de ces publications. »

La première, qui fit l’épreuve de l’oracle Tirésias ( Τειρεσίας. Devin aveugle de Thèbes) fut la nymphe Liriope aux cheveux d’azur ; jadis le Céphise (Khèphisos ; fleuve grec) l’enlaça dans son cours sinueux et, la tenant enfermée au milieu de ses ondes, lui fit violence.

Doué d’une rare beauté, elle conçut et mis au monde un enfant qui dès lors était digne d’être aimé des nymphes ; elle l’appela Narcisse.

Elle vint demander s’il verrait sa vie se prolonger dans une vieillesse avancée ; le devin, interprète de la destinée, répondit : « S’il ne se connaît pas. »

Longtemps ce mot de l’augure parut vain ; il fut justifié par l’évènement, par la réalité, par le genre de mort de Narcisse et par son étrange délire ; déjà à ses quinze années le fils du Céphise en avait ajouté une ; il pouvait passer aussi bien pour un enfant et pour un jeune homme ; chez beaucoup de jeune gens, chez beaucoup de jeunes filles et nombreuse nymphes dont Echo et d’autres nées dans les eaux ou les montagnes, il faisait naître le désir ; mais sa beauté encore tendre cachait un orgueil si dur que ni nymphes, ni jeunes gens, ni jeunes filles ne purent le toucher.

Aussi quelqu’un qu’il avait méprisé, levant les mains vers le ciel, s’écria : « Puisse- t-il aimer, lui aussi, et ne jamais posséder l’objet de son amour ! » La déesse de Rhammonte (Némésis, personnification de la vengeance divine, qui châtie toute démesure.) exauça cette juste prière.

Il y avait une source limpide dont les eaux brillaient comme de l’argent ; jamais les pâtres ni les chèvres qu’ils faisaient paître sur les montagnes, ni aucun autre bétail ne l’avaient effleurée, jamais un oiseau, une bête sauvage ou rameau tombé d’un arbre n’en avait troublé la pureté.

Narcisse voulant y apaiser sa soif, sent naître en lui une soif nouvelle ; tandis qu’il boit, épris de son image, qu’il aperçoit dans l‘onde, il se passionne pour une illusion sans corps ; il prend pour un corps ce qui n’est que de l’eau ; il s’extasie devant lui-même ; il demeure immobile, le visage impassible, semblable à une statue taillée dans le marbre de Paros. Etendue sur le sol, il contemple ses yeux, deux astres, sa chevelure digne de Bacchus et non moins digne d’Apollon, ses joues lisses, son cou d’ivoire, sa bouche gracieuse, son teint qui a un éclat de vermeil unit de blancheur de neige : enfin, il admire tout ce qui le rend admirable. Sans s’en douter, il se désire lui-même ; il est l’amant et l’objet aimé, le but auquel s’adressent ses vœux ; les feux qu’ils cherchent à allumer sont en même temps ceux qui le brûlent. Que de fois, il donne de vains baiser à cette source fallacieuse ! Que de fois pour saisir son cou, qu’il voyait au milieu des eaux, il y plongea ses bras, sans pouvoir s’atteindre ! Que voit-il ? Il l’ignore ; mais ce qu’il voit le consume ; la même erreur qui trompe ses yeux les excite. Crédule enfant, pourquoi t’obstines-tu vainement à saisir une image fugitive ? Ce que tu recherches n’existe pas ; l’objet que tu aimes, tourne-toi et il s’évanouira.

Ni le souci de Cérès (Déesse romaine de l'agriculture, des moissons et de la fécondité. Par métonymie la nourriture)  ni le besoin de sommeil ne peuvent l’arracher de ce lieu. Epandue dans l’herbe du soir, il contemple d’un regard insatiable l’image mensongère.

Il meurt, victime de ses propres yeux. Il avait dit « Adieu » - « Adieu » répliqua Echo. Il laissa tomber sa tête lasse sur le vert gazon ; la mort ferma ses yeux qui admiraient toujours la beauté de leur maître.

Déjà on préparait le bûcher et la civière funèbre ; le corps avait disparu ; à la place du corps, on trouve de blancs pétales.

 

Posté par Conseils jardins à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Toute la beauté de la nature dans votre jardin: CIMICIFUGA Racemosa.

houzz_08 Loic BANCE Paysagiste conseil auprès des particuliers. Influenceur dans le monde du paysage sur Houzz France le magazine en ligne de la décoration intérieure et du jardin.

 

CIMICIFUGA Racemosa

Cierge d’argent

cimicifuga

Période de floraison: De septembre à octobre.

 

 Exposition: Mi-ombre.

 

 Type de sol: Ordinaire, humifère

 

 Acidité du sol: Neutre.

 

Humidité du sol: Frais à humide.

 

Utilisation: Massif. Fleurs coupée.

 

Hauteur: 1.50m.

 

Type de feuillage: Caduc.

 

Rusticité: Rustique: -15°.

 

Taille: Enlevez au fur et à mesure les fleurs fanées.

 

Le saviez vous? Cimicifuga Racemosa :  Cierge d’argent.

Une des rares plantes vivaces tardives d'ombre ! très graphiques, ses épis blancs contrastent magnifiquement avec le feuillage pourpre, pour un jardin mystérieux de fin d'été...

Plante majestueuse qui préfère les situations fraîches à mi-ombre, elle s’installe lentement et forme un buisson très haut aux fleurs en goupillon d’un blanc intense, particulièrement parfumées. Son aspect graphique est très intéressant en fond de massif.

 

Posté par Conseils jardins à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,